Menu

Prendre son petit déjeuner au collège ? C'est ce que vivent à tour de rôle en ce moment les élèves de chaque classe de Sixième. Au programme : une sensibilisation au petit déjeuner équilibré.

Chef cuisinière de l'Ensemble scolaire, Valérie Vasseur a également une formation de diététicienne. "Le petit déjeuner français, très sucré, est une aberration, explique-t-elle, et ne répond pas du tout à nos besoins." Alors que faire ? "Tout commence par un repas du soir léger, pris suffisamment tôt, vers 19 heures. La digestion sera bien avancée lors du coucher, le sommeil sera donc meilleur, et nous nous réveillerons en ayant faim. Le petit déjeuner idéal est un petit déjeuner consistant. Pensez au petit déjeuner anglais : oeufs, fromage, charcuterie... Il aidera à tenir sans problème jusqu'au repas de midi et évitera le coup de barre de 10 heures." Des conseils à retenir ? Un fruit plutôt qu'un jus de fruit (il y a les fibres en plus), du pain complet plutôt que du pain blanc, éviter les céréales très gras et sucrés.